Home / Actualité / Politique / Affaire troisième mandat en Guinée: Alpha Condé lâché par Donald Trump ?

Affaire troisième mandat en Guinée: Alpha Condé lâché par Donald Trump ?

Les Etats-Unis d’Amérique vont-ils soutenir le président Alpha Condé au-delà de deux mandats ? Pas si sûr ! C’est en tout cas la confidence faite par le secrétaire d’Etat adjoint aux affaires africaines, Tibor Nagy, en marge du 18e Forum sur l’AGOA, qui vient de se tenir à Abidjan les 5 et 6 août dernier.

Selon nos informations, le pays de Donald Trump n’approuve pas le tripatouillage des constitutions en  Afrique, en vue de se maintenir au pouvoir. Dans une interview accordée à nos confrères de Radio France Internationale (RFI) ce jeudi 8 août 2019, et relayée par le quotidien Lebanco.net, Tibor Nagy, qui a été amené à réagir sur des sujets brulants du continent, notamment la question de nouvelle constitution en Guinée, a ouvertement déclaré que les Etats-Unis sont contre toute manœuvre visant à retoucher la constitution pour s’accrocher au pouvoir.

« D’abord, les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté de chaque Etat et les Etats peuvent changer de Constitution à leur guise. Mais, nous avons un problème s’il apparaît évident que le président en exercice se sert de cela uniquement pour se maintenir au pouvoir », a souligne ce diplomate américain.

L’américain ajoute tout de même, que son pays ne verrait pas d’inconvénient à ce qu’il soit procédé à une révision constitutionnelle dans n’importe quel pays, si celle-ci obéit à des principes démocratiques que sont la recherche du consensus et l’adoption par voie référendaire, c’est-à-dire une consultation populaire.

Pendant ce temps, en Guinée, le débat d’une nouvelle constitution fait rage. Les partisans d’Alpha Condé se mobilisent pour doter le pays d’une nouvelle loi fondamentale. Ce qui ouvrirait au président sortant un autre boulevard après son second et dernier mandat constitutionnel. Une Coalition Démocratique pour la nouvelle constitution (CODNOC) est créée à cet effet pour contrer les actions du Front national pour la Défense de la Constitution (FNDC). Toutes les deux entités regroupent des partis politiques, des organisations de la société civile, des citoyens engagés, ainsi que des leaders d’opinion.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Covid-19/Guinée : 8 nouveaux cas positifs confirmés, nous sommes désormais à 30…

La Guinée enregistre huit (8) nouveaux cas de Coronavirus testés positifs à la Pandémie. L’annonce ...