Home / Société / Affaire Continental FM-HAC : le dossier n’a pas encore été examiné (Me Traoré)

Affaire Continental FM-HAC : le dossier n’a pas encore été examiné (Me Traoré)

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le bras de fer opposant la Radio Continental FM à la Haute Autorité de la Communication (HAC) n’a pas encore connu son épilogue.

Pourtant, ce jeudi, la Cour Suprême a trouvé infondé le retrait de la licence de ce médium appartenant à l’homme d’affaires, Mamadou Sylla, par l’institution dirigée par Dame Martine Condé, pour le fait d’avoir retrouvé l’émetteur de Continental FM dans les locaux de la RTG Koloma.

Sur son compte Facebook, l’avocat Me Mohamed Traoré a apporté des précisions par rapport à cette décidons prise la Cour Suprême.

« La Cour suprême a ordonné le sursis à l’exécution de la décision de la HAC retirant l’agrément de Continental FM. La Cour suprême a estimé, en attendant d’examiner le recours de cette radio, que l’exécution de cette décision pourrait lui causer un préjudice irréparable. Mais, même si le fond de l’affaire, n’a pas encore été examiné, le fait par la Cour suprême de rendre un arrêt de sursis à exécution est une victoire non négligeable » a écrit l’ancien bâtonnier.

Néanmoins, il faut dire que la Cour suprême a ordonné l’réouverture de la Radio Continentale en attendant que des conclusions ne soient définitivement tirées par elle.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Le Sénégal sous le choc après la disparition de Pape Diouf

Il est 20 heures ce 31 mars au Sénégal. Le couvre-feu destiné à endiguer la pandémie du ...