Home / Actualité / Politique / A peine nommé Secrétaire exécutif de l’Ufr, Saïkou Yaya Barry tacle Baïdy Aribot…

A peine nommé Secrétaire exécutif de l’Ufr, Saïkou Yaya Barry tacle Baïdy Aribot…

Fini le silence radio au sein de l’Union des Forces Républicaines. Le limogeage du deuxième vice-gouverneur de la BCRG, Baïdy Aribot au poste de secrétaire exécutif du parti, semble ne plus inquiéter les responsables de la formation politique que dirige Sidya Touré. Après un moment de silence juste après sa promotion, Saïkou Yaya Barry a lancé une pique à l’endroit de celui qu’il remplace. C’était ce samedi 2 février 2019 au siège national du parti.

Interrogé par un journaliste de Globalguinee.info, sur la grogne survenue au siège de leur formation politique le Samedi dernier, des jours seulement après sa nomination, le député Saïkou Yaya Barry n’est pas passé du dos de la cuillère pour asseoir son argumentaire. Il dit être à Labé au moment des faits.

« J’étais à Labé quand ça s’est passé ici. Mais je vous assure que c’était quelques personnes qu’ils ont vite maitrisé après. Mais la presse en a fait ce qu’elle a voulu en réalité. Aujourd’hui, je suis venu pour assister à la réunion parce que ce que j’ai vu dans la presse, je pensais que c’étais aussi important que ça, mais c’étais des épiphénomènes. Les responsables me l’avait dit, mais je ne croyais pas, j’attendais aujourd’hui pour savoir si ces mêmes personnes viendront au siège national. Je dois dire que notre siège est un symbole », a-t-il avancé à notre micro, rappelant ensuite les symboles du parti.

« Nous avons trois symboles qu’on protège ici. C’est Sidya Touré, les responsables du parti, et le siège national. Mais celui qui viol cela ici, mais nous l’attachons. Il n’ya pas de calcul là-dessus (…) On n’est en Guinée. On connait de quoi je suis capable dans ce pays-là. Je n’ai pas badiné et changé de camp. Moi, on ne me soudoie pas, je ne suis pas quelqu’un à soudoyer. Si c’est ça je pouvais être autre chose. Mais,  épiphénomènes, des énergumènes qui sont à la recherche du gain quotidien, des troubadours politiques ou des escrocs politiques, des prostitués politiques, nous ne les permettront pas de venir payer des gens pour faire de la pagaille dans notre siège » a-t-il prévenu.

Ce n’est pas tout. Celui à qui l’ancien Premier Ministre Sidya Touré a décidé de confier le poste de secrétaire exécutif, enfonce le clou.

« Nous savons que l’argent circule aujourd’hui. Ce que Alpha n’a pas pu faire dans le pays, il a emmagasiné beaucoup d’argents pour affamer les guinéens et prendre cet argent au moment des élections, donner aux guinéens parce qu’ils ont faim, ils vont prendre et le suivre. Ça ne marchera plus dans ce pays », a accusé Saïkou Yaya Barry.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Mory Sangaré sur la menace de grève du Slecg : ‘’il n’a jamais été question des 8 millions’’

Face à la presse ce lundi à Kaloum, le Ministre de l’Education a répondu à ...